4 conseils pour améliorer le taux de conversion via l'expérience utilisateur - It-revue
425
post-template-default,single,single-post,postid-425,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
expérience utilisateur ux - It-revue

4 conseils pour améliorer le taux de conversion via l’expérience utilisateur

Il existe plusieurs techniques et facteurs pour optimiser un site web, du référencement à la qualité graphique. On a pourtant tendance à omettre un élément important, celui d’offrir la meilleure expérience aux internautes. 10 secondes suffisent à un visiteur pour décider s’il va quitter ou rester sur la page. Autant faire en sorte lui faire profiter de la meilleure expérience utilisateur possible, pour finalement, le transformer en leads et augmenter votre chiffre d’affaires.

 

1- Faire très bonne impression

L’idéal est d’arriver à produire le « wow effect » chez l’internaute. Ce concept marketing a pour but d’éveiller une émotion positive (admiration, surprise) à la vue d’un produit ou d’un service. Arrivé à créer cet effet wawouh chez l’internaute est une première réussite pour le site. En effet, le visiteur retiendra une excellente image de la marque, et sera moins sensible au prix indiqué sur les produits. Cette technique est surtout utilisée afin de booster les achats impulsifs.

Pour réussir un tel exploit en ux design, il est de mise de respecter certaines pratiques efficaces, notamment dans la structure du site. Dès son arrivée sur le site, le visiteur doit être frappé par :

  • Un grand titre, suivi d’un sous-titre ;
  • Des images de qualité et personnalisées, placées à des endroits stratégiques ;
  • Des vidéos de présentation du produit, de l’entreprise, de la marque…
  • Des animations tout au long de son parcours ;

Un design de micro-interactions, qui est l’ensemble des actions en ux design effectuées par l’internaute : le scroll, le click, le changement de page…

 

2- Améliorer les tunnels de conversion

Le tunnel de conversion est un indicateur de référence pour tout ce qui concerne le comportement des visiteurs et favorise l’expérience utilisateur. Toutefois, force est de constater que les tunnels sur les sites e-commerces ou simulateurs de demande sont souvent trop chargés en informations. L’enjeu est alors dans la fluidification et la personnalisation du parcours d’achat, afin d’obtenir un meilleur taux de conversion.

Faites en sorte de minimiser autant que possible les « mauvaises surprises » durant le parcours. Entre autres, il est conseillé d’afficher les frais et modalités d’achat dès le départ, pour réduire le taux d’abandon de panier. Également, éviter la création obligatoire de compte utilisateur au moment de la finalisation de la demande. Selon ABTasty, cette pratique permet une hausse de 45% du taux de conversion pour un site e-commerce.

La possibilité pour le visiteur de voir son état d’avancement sur le site est également intéressant, grâce à une barre de progression par exemple. Également, l’ux design d’un site doit prévoir un bouton pour un retour à l’étape précédente. En effet, l’indécision figure parmi les habitudes des visiteurs. Tout au long du parcours, l’internaute doit comprendre qu’il progresse, vers l’acte d’achat.

 

3- Optimiser l’attractivité des call-to-action

Les boutons d’appel à l’action ou call-to-action (CTA) sont indispensables, voire impératifs dans le processus de conversion via l’expérience utilisateur. En effet, ces éléments, placés au-dessus de la ligne de flottaison du site, vont permettre au visiteur d’ajouter un produit à son panier, d’interagir avec la marque (via un système de chatbot), d’aller directement à une page spécifique…

Pour favoriser le recours aux CTA, les textes qui les accompagnent doivent être percutants, avec des verbes pour « engager » un visiteur. Dans cette optique, préférez les « je m’inscris en 1 minutes » et « j’achète maintenant » aux « cliquer ici » ou encore « en savoir plus ».

Dans cette optique, le CTA doit être d’une forme rectangulaire, qui serait plus efficace selon les études, et d’une couleur contrastante avec le reste du site. Ainsi, sur une plateforme aux couleurs neutres et monochromatiques, le CTA doit s’afficher avec une couleur vive.

 

4- Faire appel à un prestataire expérimenté

Pour perfectionner le taux de conversion via l’expérience utilisateur, il est plus judicieux de faire appel à une agence ux design à Paris, comme LCAS. Cette dernière, forte de plusieurs années d’expérience et d’une équipe experte, est capable de fournir un livrable de haute qualité, notamment sur l’amélioration de l’ux design de votre site. Pour cela, cette agence ux design à Paris ne néglige pas l’A/B Testing, qui est une méthode efficace, qui consiste à comparer deux versions d’une page web. Les éléments à tester concernent les points évoqués ci-dessus, depuis le titre et les intitulés (accroche, typographie, couleur), les images et animations, la structure de la page, jusqu’aux CTA. 

No Comments

Post A Comment