Réseaux 5G : déploiement imminent en France ? - It-Revue
598
post-template-default,single,single-post,postid-598,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
Déploiement réseaux 5G en France - It-Revue

5G : déploiement imminent en France ?

Alors qu’elle ne fait pas toujours l’unanimité, la 5G continue sa progression dans de nombreux pays du monde. Chine, Belgique, France… Le lancement de ce nouveau réseau reste tempéré.

 

Mais d’abord, qu’est-ce que la 5G ?

Aussi appelée 5G NR (New Radio), la 5G est la 5ème génération de communications mobiles. Elle se présente ainsi comme le digne successeur de la 4G LTE, de la 3G et la 2G. La 5G promet d’être efficace à deux niveaux :

  • Le haut débit (débit actuel multiplié par 10) ;
  • Une latence réduite (latence actuelle divisée par 10).

La 5G est par ailleurs très attendue pour de plus gros projets. En effet, elle est indispensable dans la gestion du nombre toujours grandissant des appareils connectés. Ici, l’on ne se limite plus aux Smartphones. Il s’agit des ordinateurs, des voitures ainsi que tout un écosystème d’objets connectés, surtout au niveau professionnel. Pour aller encore plus loin, la 5G servira de réseau pour connecter les machines de plus en plus autonomes dans une ville intelligente, pour la sécurité…

 

Connaître les diverses notions liées à la 5G

5G SA (Standalone) et 5G NSA (Non-Standalone)

Le lancement de la 5G se fait en plusieurs phases. Dans certains pays, le déploiement s’est fait via la 5G NSA. Concrètement, le réseau continue d’utiliser les mêmes fréquences que la 4G LTE, mais via des antennes 5G. De cette manière, l’utilisation des hautes fréquences en 5G NR est permise.

Inversement, la 5G SA est la 5G par excellence. Un appareil 5G peut ainsi avoir recours aussi bien aux basses qu’aux hautes fréquences, avec un cœur de réseau en 5G NR. Comme l’appareil ne tourne plus en 4G LTE, cela implique forcément des investissements conséquents. C’est ainsi que le déploiement de la 5G SA reste un projet à long terme.

 

LA 5G SUB-6

Il s’agit des fréquences utilisées en 5G mais limitées à la barre de 6 GHz. Ces fréquences ont une meilleure portée avec un débit maximal plus faible que les ondes millimétriques.

Ainsi, la 5G sub-6 regroupe les bandes moyennes (entre 3,4 et 3,8 GHz) ainsi que les bandes basses fréquences de la 4G LTE.

 

La 5G Dual mode

Il ne faut pas confondre la 5G Dual mode avec le fait d’utiliser deux cartes SIM (dual SIM). La 5G Dual mode signifie que l’appareil est à la fois compatible avec la 5G SA et la 5G NSA.

 

La 5G, comment fonctionne-t-elle ?

Bien que la 5G reprenne les mêmes technologies que la 4G LTE, certains points de différences méritent d’être soulevés. Parmi eux, on note que la 5G est une mise à jour technologique de la 4G LTE. Ainsi, un appareil 5G bénéficie d’un meilleur débit qu’un autre 4G, même s’ils sont tous les deux connectés à la même antenne et utilisent la même fréquence.

 

La situation de la 5G dans le monde

Le lancement de la 5G se fait progressivement, comme pour les générations précédentes. Plusieurs pays ont déjà commencé ce déploiement, comme la Chine, tandis que d’autres restent sceptiques quant à son utilisation.

 

La 5G en Chine

La Chine figure parmi les premiers pays à avoir déployé la 5G sur son territoire. Or, l’on observe que la qualité du réseau dépend grandement de la zone géographique de l’utilisateur. Si les Chinois se disent tellement déçus, c’est parce que les opérateurs leur ont promis une totale couverture ainsi que des vitesses de transmissions de données rapides et fiables. Depuis le lancement, les utilisateurs déclarent n’avoir ressenti aucune amélioration du service.

La 5G en Belgique

Le déploiement de la 5G en Belgique n’a pas encore fait l’objet d’un consensus politique entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées.

Dans l’attente, l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) émet la proposition de prolonger les licences 2G et 3G des opérateurs, qui expirent en 2021 ainsi que d’octroyer des droits d’utilisation provisoire de la 5G.

La 5G en Suisse

Le déploiement de la 5G en Suisse a commencé en 2019 avec trois opérateurs (Sunrise, Salt et Swisscom). Par ailleurs, la même année n’a pas été des plus favorables au lancement suisse, en raison d’une forte contestation populaire. Ces manifestations ont notamment été remarquées à Zurich et Genève. Toutefois, 2020 enregistre une reprise du déploiement, reflétée par l’installation des quelque 2300 stations 5G, rien qu’en janvier. Dernièrement des manifestations ont eu raison de ce nouveau réseau, car la Suisse freine à nouveau le déploiement du 5G.

 

La situation de la 5G en France

La fin de l’année 2020 marque l’activation du réseau 5G pour la France, via quatre opérateurs, que sont Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Télécom. Jusqu’ici, une centaine de villes sont couvertes par le réseau, avec plus de 7500 sites 5G ouverts par les entreprises.

Toutefois, la situation dans chaque zone est différente. Dans les villes comme Grenoble ou Paris, les autorités ont pris la décision de tempérer le lancement, tandis que dans d’autres comme Lille, elles attendent la publication du rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire(Anses) au printemps 2021 pour décider. Cela est expliqué par la peur des effets néfastes des ondes générées par la 5G sur la santé. Or, une étude gouvernementale a déjà été menée à ce sujet, concluant de la propriété sans risque de ces ondes.

Dans ces conditions, le PDG d’Orange France, Stéphane Richard, ne manque pas de pointer du doigt le retard qu’à la France par rapport aux autres pays. En effet, selon lui, l’Hexagone aurait un an et demi de retard et aurait du mal à le rattraper.

 

Quels sont les appareils compatibles avec le réseau 5G ?

Comme les réseaux 5G ont déjà commencé à toucher plusieurs pays, les fabricants d’appareils connectés ont profité pour lancer sur le marché des appareils compatibles. On peut entre autres citer la gamme Sony Xperia 1 II, le Samsung Galaxy S20 et le Oppo Find X2. Dans la foulée, Qualcomm annonce que tous les appareils dotés du Snapdragon 765 ou 865 seront automatiquement compatibles aux réseaux 5G. Du côté des appareils de la marque Apple, tous les iPhone 12 proposent ce type de connexion.

En outre, on retrouve déjà des Smartphones 5G à petit prix sur le marché. En effet, il est possible d’en acheter un en dessous de 400 euros, voire moins en 2021.

Pour ce qui est des logiciels, Android 11 pourra mieux distinguer les types de réseau entre eux, notamment la 5Ge, LTE+ et la 5G. Quant à l’OS, la 5G disponible sera la 5G sub-6. Le logo 5Ge ne sera visible que dans certains cas, notamment aux États-Unis. En effet, l’opérateur AT&T a décidé de renommer la 4G+ 5Ge !

Tags:
No Comments

Post A Comment