Applications mobiles : statistiques pour surfer sur la tendance - It-revue
453
post-template-default,single,single-post,postid-453,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
Applications mobiles en 2020 - It-revue

Applications mobiles : des statistiques à saisir pour surfer sur la tendance

Les téléchargements d’applications mobiles montent en flèche. 204 milliards d’applications ont été téléchargées en 2019. Cela correspond à une hausse de 45 % en seulement trois ans.

Cet accroissement des téléchargements d’applications mobiles s’accentue le plus dans les pays émergents. En 2019, l’Inde enregistre une croissance de 190 % sur la base de 2016. Quant à l’Indonésie et au Brésil, les statistiques tournent respectivement autour de 70 et de 40 %. L’augmentation est plus mesurée dans les marchés matures comme les États-Unis et la France qui montrent chacun une hausse de 5 %.

Marché des applications mobiles : une flambée des dépenses se trace

La hausse des dépenses relatives aux applications mobiles est en corrélation positive avec celle des téléchargements. Rien que pour 2019, la consommation globale monte à 120 milliards de dollars, ce qui correspond au double de celle observée en 2016. 1,68 milliard de dollars de cette somme provient de la France, avec une hausse de 25 % sur une année. La Chine reste le plus grand consommateur d’applications mobiles. En effet, 40 % des dépenses sont enregistrées dans l’Empire du Milieu.

Les jeux prennent une part importante parmi ces applications mobiles. Avec une dépense de 86 milliards de dollars, ils captent 72 % du montant total enregistré. Cela n’empêche pas la hausse des abonnements aux autres types d’application, qui est de 28 % en 2019. Facebook détient les applications les plus populaires pour smartphones, installées sur 80 % des appareils. Il est suivi de près par les applications Google, Snapchat et Pandora.

Les yeux de plus en plus longtemps rivés sur les écrans

Le temps passé sur les smartphones augmente autant que le nombre de téléphones utilisés. En moyenne, les propriétaires consacrent quotidiennement 3 heures 40 minutes devant le petit écran. Ce chiffre révèle une augmentation de 35 % par rapport aux situations examinées en 2017.

On constate toutefois des disparités entre les marchés déjà matures et ceux des pays émergents. Les Allemands restent fixés à leurs smartphones un peu plus de deux heures par jour. Cette estimation avoisine celle observée en France, où les utilisateurs de téléphones mobiles y passent deux heures et demie, contre deux heures en 2018. En revanche, les Indonésiens passent environ 5 heures par jour devant leurs écrans.

Nouveaux sommets de l’industrie des applications mobiles suite au confinement

Depuis le mois de janvier 2020, le temps accordé aux applications mobiles connaît une augmentation de 20 %. Les dépenses se sont déjà hissées à une somme considérable de 23,4 milliards de dollars. Cette augmentation à un rythme inattendu découle du confinement relatif à l’épidémie. Les discussions, les divertissements ou le travail poussent les trois milliards d’individus confinés à télécharger des applications mobiles.

La hausse se répartit au niveau mondial, mais se démarque fortement dans les pays les plus touchés par la pandémie. En Chine, le temps passé sur les applications mobiles a augmenté de 30 %, du dernier trimestre 2019 au premier trimestre 2020. On a alors enregistré une utilisation quotidienne de 5 heures par jour. Les Français témoignent une hausse du temps d’usage des smartphones à hauteur de 15 % durant la pandémie. Ce chiffre s’élève à 10 % en Allemagne et aux États-Unis.

Toujours au premier trimestre de l’année, le nombre d’applications téléchargées monte à 31,5 milliards. 22,5 milliards d’entre ces téléchargements ont lieu sur la boutique d’Android Google Play. Le reste correspond aux achats sur AppStore d’Apple.

Les jeux sont les plus prisés

45 % des téléchargements sur Google Play contre 35 % sur AppStore correspondent à des applications de jeux. En seulement un mois, la hausse des téléchargements de jeux mobiles est de 30 % à la fin du premier trimestre 2020. Ces types d’application accaparent des dépenses de 16,7 milliards sur un total de 23,4 milliards de dollars.  

Ce domaine n’est toutefois pas le seul à tirer parti du confinement. Le nombre de téléchargements relatifs aux applications « santé et fitness » enregistre une augmentation de 40 % sur Android. La hausse des applications « éducation » est de 35 % contre 30 % pour les applications « entreprise ». Ces dernières concernent notamment des applications de télétravail comme Microsoft Teams et Zoom

No Comments

Post A Comment