Les tendances du digital pour l'année 2021 - It-Revue
645
post-template-default,single,single-post,postid-645,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
Les tendances et nouveautés sur le digital en 2021 - It-revue

Les tendances du digital pour 2021

Pour 2021, les tendances digitales oscillent sur deux axes opposés : l’essor de l’humanisation en abordant les problèmes réels et l’optimisation technique des pratiques qui entrent en compte dans l’amélioration du référencement naturel et des campagnes marketing.

 

L’e-réputation pour 2021

L’e-réputation doit être au cœur de la stratégie digitale des entreprises. Pour ce faire, il s’agit de déterminer les enjeux de la société afin d’influencer positivement leur audience. Pour une campagne de communication efficace en 2021, il faudra prendre en compte les différents canaux digitaux les plus influents du moment : réseaux sociaux, influenceurs et médias. Si encore inexistante, la réputation en ligne doit se forger via des formats efficaces et rapides comme la publication de vidéos courtes.

Attention aux Fakes News ! Elles risquent de gagner en puissance cette année.

 

Les tendances SEO et SEA

La visibilité sur Internet n’a jamais été aussi importante qu’en 2021 ! Pour optimiser les performances d’une entreprise, l’idéal est de miser sur l’expérience utilisateur. En effet, l’UX devient un élément incontournable pour gagner en visibilité, tant pour une navigation sur ordinateur que sur mobile. Rien de tel que des contenus de qualité et un maillage interne solide pour parvenir à bout de cette opération. Le référencement local est mis sur le devant de la scène, ce qui permet de promouvoir les commerces de proximité.

Pour ce qui est du SEA, il faudra miser sur les campagnes à fort potentiel tout en visant une audience ayant une importante valeur ajoutée. Quant au ciblage, la tendance est à l’automatisation. Plusieurs types de formats sont à mettre en avant, afin de créer des visuels créatifs adaptés à tous les points de contact. Enfin, du côté des KPI, de nouveaux indicateurs viennent resserrer les rangs, dont le taux d’impression perdue ou le Quality Score.

 

Le marketing automation et inbound

Pour se démarquer en 2021, l’humain devra être placé au cœur de chaque action d’automation. Cette action de marketing automation a l’avantage de disposer d’une excellente connaissance de la cible. Une personne peut également rédiger un message personnalisé selon le cas.

Voici ce qu’il faut retenir : personnalisation, limite dans les envois des messages de masse dans les campagnes emailing non ciblées !

 

Le content marketing pour 2021

Seul mot d’ordre : primer la qualité sur la quantité ! Il faudra également profiter des nouveaux canaux ou outils numériques comme YouTube, le direct, le streaming, le newsjacking, le format podcast ou encore Tik Tok. D’ailleurs, ce dernier possède un énorme potentiel commercial, ce qui lui vaudra sûrement le titre de nouveau canal de communication de 2021 ! C’est ainsi que plusieurs entreprises et marques l’ont rapidement rejoint au cours de l’année précédente.

En outre, une collaboration avec Shopify peut également s’avérer intéressante pour développer son activité e-commerce. Enfin, la création de hashtags viraux est une autre tendance marketing sur les réseaux sociaux.

Pour ce qui est du contenu écrit de qualité, il faudra qu’il puisse susciter l’émotion auprès de l’audience.

 

Les tendances technologiques

L’avancée technologique pour 2021 oscille sur plusieurs axes. Concrètement, on devrait voir se développer l’Internet des comportements. Cette technologie intervient sur :

  • La collecte et l’analyse des données comportementales ;
  • L’amélioration de l’expérience utilisateur ;
  • L’optimisation de la vie privée informatique, pour assurer une haute confidentialité dans le partage des données ;
  • L’évolution des activités et de la gouvernance.

L’intelligence artificielle est également au cœur des tendances. Chatbot et assistance vocale sont les nouveaux outils pour procurer rapidement une réponse satisfaisante à une question posée par un utilisateur. Les plus célèbres sont d’ailleurs Alexia et Siri, qui, comme un être humain, ont la capacité de prendre une requête et d’y répondre instantanément. Pour cela, l’intelligence artificielle rassemble en coulisse des données, insérées par l’humain, ainsi que celles recueillies par divers capteurs. Mise à jour constamment, l’IA collecte et stocke également toutes les données de recherche afin d’améliorer les expériences futures de son utilisateur.

Quant aux Chatbots, les entreprises continuent à y avoir recours, afin d’interagir efficacement avec leurs visiteurs et leurs clients en ligne. Cette technologie permet à une organisation de faire une économie non négligeable sur son budget. Elle permet en effet de se passer d’un recrutement. Il faut savoir que le chatbot personnalise chaque réponse, en communiquant des informations pertinentes.

 

Les applications de messagerie instantanée

Désormais, les applications de messagerie instantanée comme WhatsApp, Viber ou Facebook Messenger deviennent populaires pour les entreprises, dans le cadre de la communication avec leurs clients. Rien que pour Facebook Messenger, l’on recense plus de 10 milliards de messages échangés entre entreprise et particulier tous les mois.

En outre, la messagerie instantanée permet aux clients de communiquer directement et de recevoir des réponses personnalisées.

 

Les tendances marketing digitales pour 2021

Le marketing inclusif

Le concept d’inclusion gagne de plus en plus en importance dans la société actuelle. Au quotidien, on assiste à un désir de créer une représentation plus égalitaire et réaliste de notre société, à travers des contenus de qualité.

On entend par marketing inclusif le fait qu’il traite des sujets concernant tous les individus de la société, sans tenir compte de leur origine, leur religion, leur orientation sexuelle, leur handicap physique et mental… Tous les formats y passent : gamme de produits, blogs, images, vidéos…

Selon Accenture, une entreprise internationale de conseil et de technologies, ce changement culturel influence déjà le comportement d’achat. Le cabinet indique que 41% des consommateurs décident de zapper une marque qui ne met pas en exergue une diversité ou une identité qui leur est chère. Également, 26% des consommateurs se déclarent prêts à changer de marque si cette dernière ne présente pas assez de diversité.

 

L’objectif « position zéro »

La priorité absolue des stratégies marketing digital et SEO de 2021 est de réussir à se placer à cette fameuse « position zéro ». Également appelée « recherche zéro clic », cette position-là est différente des autres résultats de recherches. En effet, elle est séparée du reste en étant encadrée tout en haut de la page. Ce qui est intéressant c’est le fait que la zone affiche directement les informations pertinentes, sans que l’utilisateur n’ait besoin de cliquer sur le lien du site.

Certains pourraient penser qu’il est contre-intuitif, de ne pas cliquer sur le lien. Et pourtant, la reconnaissance en tant que leader sur une opinion est beaucoup plus importante qu’une visite. En outre, les résultats zéro clic sont lus par l’assistance vocale de Google.

Pour atteindre la position zéro, quelques techniques sont à maîtriser. Il faut déjà savoir que cette position est destinée à une série de mots clés, comme sous forme de questions. Telle est la raison pour laquelle la position est généralement présentée sous forme de liste par étape, de vidéo ou de définition directe. La première condition est alors de répondre aux attentes relatives au format.

Le contenu présenté doit répondre à la question de manière claire et succincte.

 

Le marketing durable

À l’instar du marketing inclusif, l’environnement se place au cœur des préoccupations. Les consommateurs veulent s’assurer que les marques chez qui ils achètent se sentent concernées par le sort de la planète. Les statistiques indiquent que 81% des consommateurs estiment que les entreprises devraient davantage s’engager à préserver l’environnement. Telle est la raison pour laquelle on observe de plus en plus de marques durables et respectueuses de l’environnement, notamment chez les startups. Ce concept va au-delà du marché des « produits verts ». Il s’agit de réellement adopter des pratiques écologiques et durables.

La technique qui marche est de placer la cause environnementaliste au cœur de l’identité de la marque. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à l’entreprise comme la présence d’une bannière sur le site web, l’évoquer souvent sur les réseaux sociaux, l’utilisation de sacs réutilisables portant le logo…

 

Lutte contre les bloqueurs de pubs

En 2021, il est temps de surmonter certains obstacles importants, dont les bloqueurs de publicité. D’ailleurs, on estime que pour cette année, 27% des internautes en seront équipés.

Il convient déjà d’évaluer l’étendue des dégâts en vérifiant ceux relatifs aux données publicitaires. Il se peut que les dommages soient négligeables, selon le public cible et l’endroit de publication des publicités.

Si certaines publicités d’une marque sont bloquées, la meilleure technique est de s’adapter. Mieux vaut ne pas perdre de temps à essayer de convaincre les cibles de modifier leur comportement. Il suffit de réorienter le budget publicitaire vers des campagnes plus adaptées, comme le marketing d’influence ou le contenu sponsorisé. Il convient simplement de s’adapter selon la situation.

 

Le référencement d’image et de vidéo

Tout le monde sait qu’on peut trouver une image en insérant des mots clés ! Mais saviez-vous qu’il est possible de faire l’inverse ? Entrer une image pour trouver son contexte ? Aussi, autant se préparer à une augmentation des recherches visuelles et d’en préparer les campagnes de référencement d’image et de vidéo allant dans ce sens. Voici les bases :

  • Toujours ajouter l’alternative textuelle à la description d’une image ;
  • Insérer des images au plan de site de l’entreprise ou créer un plan de site dédié aux images ;
  • Nommer l’image selon les mots clés SEO cibles ;
  • N’utiliser que des médias d’excellente qualité.

Force est de mentionner l’outil Google Lens, lorsqu’il est question de référencement d’images et de vidéos. Une fois le référencement géré correctement, il est facile de détourner le trafic web au détriment des concurrents grâce aux recherches d’images.

 

Le contenu interactif

Bien qu’il ne s’agisse pas de tendance, il faut savoir que le contenu interactif vient d’être reconnu comme bonne pratique. Cette technique a en effet l’avantage de favoriser l’expérience utilisateur.

Sont considérés comme contenu interactif, les quizz, les sondages, les questions ouvertes, les cadeaux, les concours ou encore les widgets. Ils ont l’avantage d’augmenter la durée d’interaction entre les utilisateurs et le site, ce qui est l’idéal pour améliorer la position du site dans les résultats des recherches. Mieux encore, il incite les utilisateurs à s’engager avec la marque.

Le contenu interactif figure parmi la tendance de la personnalisation, dans un sens large. En effet, en permettant aux utilisateurs de donner leurs avis ou de répondre à certaines questions, ils se rapprochent plus de la marque.

Enfin, le contenu interactif est une occasion de collecter des données selon les préférences des consommateurs. L’entreprise devrait y voir une opportunité d’amélioration des offres, des produits ou du site internet.

 

La segmentation de la clientèle

Le concept de la segmentation est simple : au lieu de se lancer dans de grandes campagnes marketing pour un large public, il vaut mieux créer plusieurs petites campagnes marketing, à destination de plusieurs audiences spécifiques.

Pour ce faire, il faudra regrouper le public cible selon certains paramètres ou comportements. Parmi les caractéristiques courantes, on retrouve l’âge, les habitudes d’achat ou encore le sexe. La technique réside dans le fait de se focaliser sur les préférences de chaque groupe pour en ressortir la meilleure publicité. Ainsi, une entreprise peut avoir plusieurs listes de diffusion distinctes selon les cibles ou encore rédiger des newsletters en adéquation aux attentes de chaque groupe.

La segmentation peut se pratiquer sur plusieurs autres canaux de diffusion, comme les catégories de contenu sur un blog ou encore un contenu sur les réseaux sociaux.

Les consommateurs ne pourront qu’apprécier cette démarche, car ils recevront un contenu qui leur est spécialement dédié.

 

Le référencement local

L’algorithme de référencement local de Google est en perpétuelle mise à jour. Ainsi, chaque site internet se doit de suivre cette tendance, afin d’apparaître dans les résultats de recherches locaux.

Notons que le référencement local est plus avantageux que le référencement tout court, car les internautes recherchent aujourd’hui des entreprises proches de leur emplacement géographique. Ces visiteurs sont ainsi faciles à convertir en client potentiel.

Afin de bénéficier de ce système, le site doit d’abord être « vérifié » par Google. Pour cela, il faudra s’inscrire sur Google My Business et disposer d’une fiche qui permettra de figurer dans Google SERPS. En outre, cette certification est l’occasion d’ajouter des informations supplémentaires sur une marque.

Il s’agit également d’intégrer les mots clés locaux dans la stratégie de référencement. En tant que mot clé principal, il est important de prioriser le nom de la ville ou du village. Il faut également penser aux mots-clés associés, qui peuvent être un monument célèbre à proximité ou un lieu populaire fréquenté.

 

No Comments

Post A Comment