Guide pour devenir et réussir dans le métier de UX/UI designer - It-Revue
468
post-template-default,single,single-post,postid-468,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
comment devenir ux/ui designer - It-revue

Guide pour devenir un UX/UI designer

C’est un fait, le numérique gagne du terrain et se place au cœur de toutes les stratégies de développement. Dans sa lancée, le digital crée de nouveaux métiers, comme l’UX et UI designer. Quelles sont les compétences nécessaires à la réussite à ce poste ? Mais surtout, qu’est-ce qu’un UX/UI designer ?

 

Quelles sont les missions UX ?

Le métier d’UX designer est en constant mouvement, pour varier selon le contexte, notamment l’activité de l’entreprise ainsi que le niveau de compétence recherché. Aujourd’hui pourtant, les vraies missions d’un UX designer restent encore floues pour certaines entreprises. Parmi les rôles UX, il est judicieux de se focaliser sur deux postes essentiels :

L’UX designer

L’UX designer est chargé de rendre l’expérience du service ou du produit agréable et la plus satisfaisante possible. Il cherche le bon moyen pour développer une compréhension globale de la marque, en suivant les démarches de base UX.

 

L’UX/UI designer

L’UX/UI designer est un profil plus généraliste, vu qu’il est à la fois en charge des activités de conception UX ainsi que du design de l’interface. Délimiter ce métier est assez complexe car il requiert plusieurs compétences techniques, liées à l’UI. En effet, les tâches de l’UI designer concernent la structure, le comportement ainsi que l’apparence graphique de l’interface, en se basant sur la conception UX.

 

Quelles sont les compétences indispensables aux métiers UX ?

Être UX/UI designer requiert plusieurs compétences en synthèse et analyse, en adaptation technologique et de formalisation. Cette dernière compétence est souvent négligée par les profils. Pourtant, cette capacité à convertir une idée en solution formalisée, est plus qu’indispensable dans le domaine du visuel.

En effet, un livrable est dit de qualité, lorsqu’il répond à la fois aux exigences de la forme (représentation graphique) et de fond (réflexion convertie en valeur).

Ainsi, les compétences indispensables pour ce poste sont :

  • Management, notamment pour la direction, l’organisation et la gestion de l’entreprise. Ce savoir-faire lui sera indispensable pour se faire une idée sur le contexte économique, pour maîtriser les modes de fonctionnement, mais aussi pour répondre parfaitement aux attentes propres de son client, et des enjeux UX attribués à chaque activité.
  • Conceptualisation et réflexion, indispensable pour cerner et reformuler la problématique du projet. Il lui sera bien utile lors de ses séances de documentation, au moment d’identifier les bonnes pratiques, ainsi que lorsqu’il faut comprendre les comportements, attentes et besoins des utilisateurs.
  • Conception, pour mieux convertir les besoins du client en interfaces abouties, pour donner une meilleure structure au fonctionnement et au comportement des interfaces, pour les rendre plus vivant vis-à-vis de l’utilisateur.
  • Formalisation, toujours pour donner vie à l’interface, par le biais des diverses techniques, le recours aux représentations schématiques, diagrammes, scénarios d’usage et prototypes.
  • Technique, qui concerne la maîtrise des principaux outils de conception, mais aussi pour évoluer et saisir les opportunités avancées par la technologie.

En plus de ces savoir-faire, un UX/UI designer doit disposer des qualités de professionnel, dont l’empathie, la curiosité, la rigueur, la communication et la culture.

No Comments

Post A Comment